Pourquoi opter pour des chaussettes neiges pour ses pneus ?

En cas de petites chutes de neige, les chaussettes à neige sont un substitut pratique aux chaînes. Elles sont beaucoup plus simples à mettre en place et, à partir du 1er novembre 2021, elles sont obligatoires dans certaines régions montagneuses. Elles offrent une meilleure traction et améliorent la maniabilité du véhicule.

Pourquoi se procurer des chaussettes à neige ? 

Depuis le 1er novembre 2021, la « Loi Montagne II » (1) impose que tous les véhicules circulant dans 48 villes situées dans des régions montagneuses soient équipés de pneus d’hiver, de pneus toutes saisons, de chaînes ou de chaussettes à neige. Cette obligation s’applique aux véhicules légers et commerciaux, aux camping-cars, aux poids lourds et aux bus. Pendant cette période hivernale, les conducteurs pourront bénéficier d’une certaine indulgence s’ils sont surpris à voyager sans l’équipement obligatoire indiqué, mais depuis novembre 2022, ceux qui ne s’y sont pas conformés peuvent se voir infliger une amende de 135 euros ou voir leur véhicule mis en fourrière. Avant d’acheter votre équipement, assurez-vous de vérifier les dimensions des pneus de votre véhicule et de comparer le prix des chaussettes neige. Ces informations vous aideront à choisir et à installer les chaussettes à neige les mieux adaptées.

A voir aussi : Réglage du moteur pour une meilleure performance

La priorité doit être accordée à la sécurité

Soyez prêt à affronter le pire ! S’il commence à neiger, garez-vous sur l’aire de chaînage ou le parking le plus proche pour chausser vos pneus neige. N’essayez pas de le faire lorsque vous êtes au milieu de la pente, car cela pourrait vous mettre en danger ou provoquer une collision, même si vous êtes sur le bord de la route. Les chaussettes à neige doivent être fixées aux roues motrices de la voiture. Commencez par mettre la chaussette sur la partie supérieure de la roue. Ensuite, faites avancer un peu la voiture pour que la roue soit tournée à moitié et que la chaussette soit enroulée autour du reste de la roue. Ensuite, faites un petit tour d’environ 50 mètres avec la voiture et vérifiez que les chaussettes restent au centre de la roue et ne bougent pas. Les chaussettes de neige ne sont utiles que dans des circonstances de neige qui ne sont pas extrêmes. Lorsque vous les portez, il est recommandé de ne pas dépasser 50 km/h et de rester sur un terrain plat. Vous pouvez parcourir approximativement 20 km. Il est important de rincer les chaussettes à neige après chaque utilisation afin d’éliminer le sel présent dans le matériau et de préserver leur efficacité.

A lire également : Les destinations incontournables pour des road trips en voiture

Quelle est la différence entre les chaînes et les chaussettes à neige ? 

Les chaînes à neige sont constituées d’un certain nombre de maillons métalliques qui sont fixés autour du pneu, facilitant ainsi les déplacements sur les routes glacées et enneigées. Elles aident les pneus à obtenir une meilleure traction, et il existe différents styles en fonction du véhicule et du type de surface sur laquelle on roule. Les chaînes à neige sont robustes et conçues pour résister aux conditions hivernales difficiles, et elles peuvent être montées sur les pneus rapidement et facilement. En outre, elles peuvent être utilisées pendant plusieurs années et peuvent être rangées dans le coffre si nécessaire. Il est fortement recommandé de les utiliser régulièrement sur les routes enneigées, car ils sont susceptibles d’être endommagés sur une chaussée sèche ou humide. De plus, ils peuvent réduire la vitesse puisqu’ils peuvent mettre une limite à la vitesse maximale du véhicule. Leur prix varie de 24,90€ à 469€, selon le modèle.

Les chaussettes de neige sont fabriquées à partir d’une combinaison spéciale de polyester et de textile qui est idéale pour faire face à la neige et à la glace sur les routes. Le matériau absorbera tout excès d’eau pour améliorer la traction entre le pneu et la surface. Elles sont simples à installer puisqu’elles s’enroulent aisément autour du pneu et sont légères, ce qui signifie qu’elles sont faciles à transporter et à ranger puisqu’elles occupent très peu d’espace. En outre, elles sont beaucoup plus silencieuses que les chaînes à neige et fonctionnent avec les systèmes ABS et ESP. Elles coûtent moins cher que les chaînes et conviennent aux véhicules qui ne peuvent pas être chaînés. Cependant, elles ne doivent être utilisées qu’à une vitesse maximale de 50 km/h et ne doivent pas être utilisées sur des routes sèches, car elles pourraient être endommagées.

Si le panneau B26 est indiqué sur une route, il est obligatoire pour les conducteurs d’équiper leurs pneus de chaînes à neige ou de chaussettes à neige. Sans cette mention, ces éléments de sécurité ne peuvent être utilisés. Tous les véhicules, à l’exception des poids lourds avec remorque ou semi-remorque jusqu’en 2024, doivent installer des dispositifs antidérapants amovibles ou des pneus d’hiver pour leurs déplacements. Le non-respect de cette loi entraîne une amende de 135€ et l’immobilisation du véhicule.

à voir