Comment hiverner un cabriolet ?

Pendant la période hivernale, même si vous devez immobiliser votre cabriolet, il faut prendre certaines précautions afin de préserver sa valeur. Autrement, votre véhicule subira les effets négatifs de l’hiver. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons quelques astuces nécessaires pour hiverner votre cabriolet en vue de le retrouver intact pendant le beau temps.

Bien choisir l’abri d’hivernage

Pour hiverner un cabriolet, vous devez prévoir un abri à la fois sec et sécuritaire. Il est déconseillé d’opter pour un entreposage à l’extérieur. Votre cabriolet sera en sécurité dans un garage chauffé et non exposé à la poussière. L’espace ne doit pas être infesté de rongeurs.

A lire aussi : Quelle voiture hybride Peugeot ?

Pour éviter que ces mammifères nuisibles s’introduisent dans la voiture, il est conseillé de boucher tous les orifices à l’instar du tuyau d’échappement ou des trappes de ventilation. De même, il est indispensable que le hangar qui hiverne le cabriolet soit parfaitement sec, car l’humidité risque d’abîmer tout le véhicule. Pour cela, vous pouvez utiliser un absorbeur d’humidité ou aérer le garage et le véhicule de temps à autre.

Nettoyer le cabriolet et poser la housse

Pour un hivernage optimal, il est primordial de nettoyer et sécher la carrosserie et l’intérieur de votre cabriolet. Cela permettrait de soustraire les éventuels agents agressifs ou corrosifs et d’empêcher les petites rayures lors de l’installation d’une housse antigivre. Vous devez également enduire la peinture du véhicule de cire automobile.

A lire en complément : Quelle batterie choisir pour une Peugeot 2008 ?

Appliquez un liquide protecteur sur le caoutchouc, les parties métalliques, les vinyles et les chromes. Quant aux parties métalliques non peintes, elles doivent être recouvertes d’antirouille. Après cela, vous pouvez couvrir le cabriolet à l’aide d’une housse antigivre conçue à base de tissu transpirant de très bonne qualité. Cela vous permet d’éviter les moisissures, la rouille, la décoloration, la poussière et même les risques d’éraflures sur votre cabriolet.

Veiller à la santé de la batterie et à la présence des liquides

La meilleure solution pour conserver votre batterie est de la maintenir en charge grâce à un chargeur lent durant tout l’hiver. Ainsi, elle sera au top de sa forme lorsque le printemps se pointera et vous n’aurez pas à la remplacer en fin d’hivernage. Pour les voitures à essence, le mieux serait d’éloigner la batterie connectée pendant la charge afin de prévenir les éventuels risques d’explosion.

Enfin, n’oubliez pas de faire le plein et d’ajouter un stabilisateur d’essence pour empêcher l’oxydation et les dépôts dans la tuyauterie. Mettez également un liquide de frein neuf réfractaire au froid dans le but de prévenir le grippage et la corrosion.

à voir

Quelle assurance auto tous risques ?

L’achat d’un véhicule nécessite non seulement un permis de conduire, mais surtout une souscription à une assurance. Parmi toutes celles qui existent, la tous risques ...