Tout comprendre sur la reprise de voiture d’occasion

L’alternative de reprise de voiture a beaucoup évolué en France ces dernières années. Il y a même certains professionnels qui proposent des services gratuits liés à cette reprise. Avant de contacter un professionnel pour cette opération, on vous fait le point sur cette reprise.

Le fonctionnement de la reprise de voiture

Pour faire simple, la reprise de voiture consiste au rachat de la voiture et ceci peut s’accompagner ou non de l’acquisition d’une nouvelle voiture. Il est à préciser que pour la nouvelle voiture, vous pouvez choisir une voiture neuve ou une voiture d’occasion. Dans la plupart des cas, ce sont les concessionnaires qui proposent ce type d’opération. Pour la reprise de sa voiture, notamment pour l’estimation de reprise de son véhicule, le concessionnaire va se baser sur la cote et des différents modes de calculs. Pour l’achat de la nouvelle voiture, il peut vous proposer une réduction de prix et c’est là que la reprise peut être intéressante.

A lire également : Quelle voiture hybride Peugeot ?

La reprise et les formalités administrative

Vous devez savoir que la reprise de voiture s’accompagne des mêmes formalités administratives comme si vous allez vendre votre voiture à un particulier. Cependant, le concessionnaire va grandement alléger ces formalités, car c’est lui qui va s’en occuper d’une bonne partie. Ceci dit, vous devez quand même lui remettre certains documents dont :

A lire aussi : Le Honda Accord Hybrid, une hybride fiable et économique

  • Le certificat d’immatriculation,
  • Le certificat de non-gage,
  • Le formulaire CERFA rempli et signé,
  • Le certificat de cession,
  • Le procès-verbal de contrôle technique si votre voiture a une plus de quatre ans.

Si vous prenez une nouvelle voiture auprès du concessionnaire, normalement, c’est vous qui devez vous occuper de l’enregistrement et pour ceci, vous avez un mois. Si vous roulez avec l’ancienne carte grise au-delà des 30 jours, vous risquez une amende de 750 euros.

Les différents types de reprises de voiture

Vous devez comprendre que lorsqu’un professionnel vous propose une reprise auto, l’offre n’est pas toujours le même. Oui, on distingue différents types de reprises de voiture dont :

  • La reprise sèche ou la reprise cash : ici, il n’y a pas d’obligation d’achat suite à l’opération de reprise. Ceci dit, le professionnel va tout simplement racheter votre voiture en vous présentant une offre. Vous devez comprendre que là, le rachat se fera dans les meilleurs délais, mais pour ce qui est du prix, il est souvent légèrement en dessous du prix du marché. Dans ce cas, vous pouvez toujours faire une négociation,
  • La reprise en concession ou en garage : pour ce cas, on vous proposera un prix pour la reprise et une nouvelle voiture à acheter. L’option d’achat est obligatoire suite à la reprise et la voiture proposée peut être neuve ou d’occasion. Vous devez faire votre choix dans le parc du concessionnaire. L’avantage réside dans le fait que le concessionnaire peut vous faire un bon prix pour la nouvelle voiture, mais le souci, c’est que dans son parc, vous n’allez pas forcément retrouver la voiture qui vous convient.

à voir