Comprendre le Launch Control : Explications et Exemples

black Shelby car on road

Le Launch Control est un système qui permet à une voiture de course de faire un départ arrêté le plus rapidement possible sans que la boîte de vitesse ne chauffe trop ou que les pneus ne patinent pas. Il représente donc une aide électronique d’accélération qui permet aux conducteurs de voiture de course, notamment ceux qui sont peu expérimentés de faire décoller une voiture de course sans problème. Cet article vous fournit plus d’explications sur le Launch Control.

Comprendre le Launch Control

Le Launch Control est en quelque sorte un anti-lag. Il s’agit d’une aide au départ rapide qui permet de démarrer sur les chapeaux de roues. En effet, dans une voiture équipée d’un moteur turbocompressé, celle-ci observe un certain délai avant de se mettre à accélérer lorsque vous actionnez la pédale d’accélérateur. C’est ce délai qui est appelé lag. Le Launch Control vient corriger cela. Il permet une pré-charge du turbocompresseur. L’objectif du Launch Control est d’exploiter le maximum du grip qu’offre le bitume et la puissance du moteur lorsqu’il est utilisé. Cela permet d’optimiser l’accélération sur le premier ou le deuxième rapport pour les mécaniques de voiture les plus puissantes.

A découvrir également : Permis de conduire à 17 ans : 3 conseils pour obtenir rapidement votre code

Avec cette option, dès que vous lâchez la pédale de l’embrayage, la voiture arrache le bitume. Il faut préciser que le Launch Control est un mécanisme qui est utile aux automobilistes adeptes de départ arrêté ou ceux qui aiment faire de flammes sur le parking à l’arrêt. Cependant, il faudrait que les pièces soient prévues pour ça, car la combustion retardée dans l’échappement peut s’avérer néfaste pour le véhicule. Elle met à rude épreuve le turbocompresseur et les soupapes.

Exemples d’activation du Launch Control sur des voitures de sport

Certains modèles de voitures sont équipés du Launch Control. Pour profiter de cette option, il faudrait l’activer.

A lire en complément : Signification du voyant orange Fiat 500 : causes et solutions

La Lexus LF-A

La Lexus LF-A est une voiture de 571 chevaux. Elle est idéale pour autoriser de très belles performances sur l’épreuve du départ arrêté. Voici les étapes à suivre pour activer le Launch Control de cette voiture.

  • Installez-vous confortablement dans votre voiture et attachez votre ceinture.
  • Démarrez le moteur et actionnez la pédale de frein avec votre pied gauche, puis enlevez le frein à main.
  • Choisissez le mode « Sport », puis celui « Speed Shift niveau 7 ».
  • Sélectionnez la première vitesse avec la palette « + ».
  • Appuyez la palette « - » et maintenez-la jusqu’à l’apparition de « Launch » sur l’ordinateur de bord.
  • Relâchez la palette « - ».
  • Actionnez maintenant la pédale d’accélérateur avec le pied droit (la vitesse de rotation du moteur restera stable à 4000 tours/minutes). La voiture est alors prête pour le lancement.

Pour lancer le véhicule, vous devez relâcher la pédale de frein avec le pied gauche. Dès lors que la pédale d’accélérateur est relâchée, l’option Launch Control va s’arrêter pour engager le mode Sport.

La Porsche 911

Tout comme pour la Lexus LF-A, vous devez aussi activer le Launch Control de la Porsche 911. L’activation de ce modèle de véhicule de sport est simple et facile à effectuer.

Après être installé confortablement :

  • Activez le contrôle de lancement
  • Sélectionnez le mode Sport Plus
  • Appuyez EPS-Désactiver l’antipatinage
  • Poussez la pédale de frein
  • Appuyez maintenant sur la pédale d’accélération et relâchez rapidement le frein
  • Restez sur l’accélérateur.

La Porsche 911 va s’accélérer en quelques secondes.

Les avantages et limites du Launch Control

Le Launch Control offre plusieurs avantages pour les conducteurs de voitures de sport. Tout d’abord, il permet d’améliorer considérablement la performance des véhicules au démarrage arrêté. Il faut toutefois noter que même si la fonctionnalité peut améliorer considérablement l’accélération initiale d’un véhicule au démarrage arrêté, elle impose aussi une contrainte importante sur certains éléments mécaniques. Cela pourrait entraîner des défaillances prématurées ou des pannes coûteuses dans certains cas.

Il faut être prudent lorsque vous utilisez cette option car elle nécessite beaucoup d’énergie électrique stockée dans votre batterie pour fonctionner correctement. Si vous utilisez fréquemment cette option ou si vous avez une batterie faible/obsolète, cela pourrait endommager irrémédiablement votre batterie ou même causer une panne électrique.

Il faut se rappeler que la fonctionnalité ne doit être utilisée que sur des pistes ou des terrains de course fermés et surveillés, et non dans les rues publiques. L’utilisation inappropriée du Launch Control sur une route publique peut entraîner des accidents graves ainsi que d’autres problèmes juridiques très sérieux.

Malgré ces limites potentielles, le Launch Control reste une technologie automobile passionnante qui permet aux conducteurs de voitures sportives d’obtenir un avantage supplémentaire lorsqu’il s’agit d’accélérer rapidement à partir d’un arrêt complet. Il faut faire preuve de prudence pour éviter tout dommage ou accident pendant l’utilisation.

Les précautions à prendre lors de l’utilisation du Launch Control

Lorsque vous utilisez le Launch Control, il faut suivre certaines règles pour éviter les problèmes et les accidents. Assurez-vous que votre véhicule est complètement arrêté avant d’utiliser la fonctionnalité. N’activez jamais le Launch Control alors que vous roulez en mouvement car cela peut endommager sérieusement vos pneus ainsi que d’autres éléments de votre voiture.

Vérifiez toujours si l’environnement dans lequel vous utilisez cette option est sûr et approprié. Il doit s’agir d’une piste spécialement conçue pour cet usage ou un terrain privé fermé avec une bonne visibilité et aucun obstacle sur la trajectoire.

Il faut aussi noter qu’il y a une possibilité de dommage à long terme sur les composants mécaniques de votre voiture lorsque vous utilisez fréquemment cette technologie. Les experts automobiles recommandent donc aux conducteurs qui utilisent souvent leur voiture pour des courses ou des compétitions automobiles de vérifier régulièrement leur moteur pour détecter tout signe éventuel d’usure prématurée.

Afin d’éviter toute panne électrique, il faut se rappeler que ce dispositif doit être utilisé uniquement sur des pistes ou terrains fermés et adaptés, suivant les instructions du constructeur avec un entretien régulier pour éviter tout incident lié à son utilisation.

à voir

person driving car during daytime

Ornikar : comment ça fonctionne ?

Passer des examens de permis de conduire peut être un grand investissement. Mais avec Ornikar, c’est tout le contraire. Cette auto-école en ligne met des ...