Astuces pour payer moins cher son assurance voiture en tant que jeune conducteur

Astuces pour payer moins cher son assurance voiture en tant que jeune conducteur

Assurer son véhicule à moindre coût : tel est l’objectif que veulent atteindre les jeunes conducteurs. Mais, cela semble difficile avec les prix exorbitants des cotisations et des garanties. Découvrez donc dans le présent article, quelques astuces pour payer moins cher son assurance voiture quand on est jeune conducteur.

Une assurance jeune conducteur : qu’est-ce que c’est ?

Ni la loi, ni le code des assurances ne définit de manière explicite la notion de jeune conducteur. Mais généralement, une personne est considérée comme un jeune conducteur par une assurance lorsqu’elle se trouve dans l’une des trois situations suivantes :

A découvrir également : Quel coefficient pour une assurance auto ?

  • Cette personne détient son permis depuis moins de trois ans ;
  • Elle n’a pas été assurée au cours des trois dernières années ;
  • Le permis de cette personne a été annulé et elle a été obligée de repasser le code et l’examen de conduite.

Une étude réalisée par l’observatoire national interministériel de la sécurité routière en 2019 révèle qu’un peu plus de 18 % des cas d’accidents impliquent un conducteur novice. Les assurances prennent donc en compte ce chiffre au moment de fixer le prix de la prime d’assurance pour un jeune conducteur. Cependant, la loi travaille à encadrer ces prix pour qu’ils ne soient pas exorbitants.

Ainsi, cette loi stipule que la responsabilité civile automobile ou la prime de référence peut donner lieu, pour les assurées dont le permis date de moins de trois ans ainsi que pour les assurés ayant un permis de trois ans ou plus mais qui ne sont pas en mesure de justifier d’une assurance effective au cours des trois dernières années, à l’application d’une surprime. On rappelle que cette surprime ne peut absolument pas dépasser 100% de la prime de référence. Le plafond de la surprime est réduit à 50% pour les jeunes conducteurs qui ont obtenu leur permis de conduire en conduite accompagnée.

A lire aussi : Comment payer moins cher son assurance auto jeune conducteur ?

Quelles astuces pour payer moins cher son assurance voiture en tant que jeune conducteur ?

Si vous êtes un nouveau conducteur et que vous souhaitez assurer votre véhicule à votre nom en tant que premier conducteur, vous ne pourrez tout simplement pas échapper à la surprime. Cependant, il existe d’autres alternatives à mettre en pratique pour réduire de façon considérable les frais. Voyons-en quelques-unes.

Passer son permis de conduire en conduite accompagnée

Pour les mêmes garanties que pour un contrat classique, les jeunes conducteurs se voient généralement appliquer un prix plus élevé (la surprime) sur leur contrat d’assurance auto. Cette majoration diminue progressivement de moitié chaque année et disparaît au bout de la troisième année, dans le cas où le conducteur n’a pas eu d’accident responsable dans cet intervalle de temps.

Astuces pour payer moins cher son assurance voiture en tant que jeune conducteur

La conduite accompagnée est la meilleure alternative pour contourner cette majoration. En fait, le montant de la surprime est largement inférieur quand on a suivi une formation anticipée d’apprentissage de la conduite. Si vous avez fait un apprentissage classique, la surprime est de 100% la première année, 50% la deuxième année et enfin 25% la dernière année..

Par contre, dans le cas d’une conduite accompagnée, les taux sont de 50% la première année, 25% la deuxième année et 12.5% la dernière année.

Devenir conducteur secondaire sur le contrat d’assurance de vos parents

Il s’agit de l’un des meilleurs moyens pour payer moins cher votre assurance auto quand vous êtes un jeune conducteur : vous faire ajouter en tant que conducteur occasionnel sur le contrat d’assurance auto de vos parents. Cette option offre de nombreux avantages.

Elle permet avant tout de limiter le coût de l’assurance en tant que conducteur novice. Ensuite, elle vous permet d’acquérir de l’expérience au volant avant de passer à assurer un véhicule en votre nom. Pour finir, lorsque vous êtes conducteur secondaire, vous profitez du bonus acquis sur le contrat de vos parents. Ce dernier avantage est valable seulement si vous n’avez eu aucun accident responsable.

Bien choisir votre première voiture

Opérer un bon choix de première voiture est incontestablement la meilleure solution pour payer moins cher son assurance voiture quand on est jeune conducteur. Il est donc recommandé d’opter pour des voitures qui vous permettent de limiter le budget de votre prime d’assurance. À titre indicatif, vous pouvez choisir une petite cylindrée, privilégier les voitures d’occasion plutôt que les voitures neuves. Par contre, il faut éviter de prendre un moteur trop puissant.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de faire réaliser plusieurs devis d’assurances auto par divers assureurs avant de faire votre choix. Ainsi, vous pourrez peser le pour et le contre et savoir quelle offre vous convient le mieux.

Aussi, lorsque vous souscrivez à une assurance auto, vous y êtes liés pour un certain temps. Après la première année du contrat, vous êtes libres de le résilier au moment de votre choix. Ainsi, vous pourrez trouver une meilleure offre si vous pensez que l’actuelle ne vous avantage pas. Tout ce que vous avez à faire, c’est envoyer une lettre de résiliation par courrier ordinaire. Ensuite, vous avez juste à attendre un mois pour que la résiliation soit effective.

Pour les personnes qui ne roulent que très peu, il est préférable de souscrire à une assurance au kilomètre.

à voir

Comment hiverner un cabriolet ?

Pendant la période hivernale, même si vous devez immobiliser votre cabriolet, il faut prendre certaines précautions afin de préserver sa valeur. Autrement, votre véhicule subira ...