C’est quoi l’aide au freinage d’urgence ?

L’aide au freinage d’urgence ou l’Assistance au Freinage d’Urgence fait partie des principaux éléments à maîtriser avant d’amorcer une conduite. Elle détermine en réalité la sécurité du véhicule et surtout celle du passager et des usagers de la route. C’est pour cette raison que de nombreux constructeurs l’intègrent dans les nouveaux modèles de voitures. Alors, que savoir concrètement de l’aide au freinage d’urgence ? Éléments de réponse à travers cet article.

Qu’est-ce que l’Assistance au Freinage d’Urgence ?

L’Assistance au Freinage d’Urgence est un équipement électronique qui s’installe dans les voitures. Son rôle est d’optimiser la conduite en aidant le conducteur à stopper plus rapidement le véhicule en cas de danger. Les modèles récents de voitures bénéficient de ce dispositif même si ce dernier ne constitue pas un équipement obligatoire. L’Assistance au Freinage d’Urgence peut être appelée autrement en fonction des véhicules. On peut par exemple entendre parler de PBA, c’est-à-dire Assistance au freinage prévisible. Cette appellation se retrouve également en anglais sous le sigle EBA qui signifie Emergency Brake Assist. Toutefois, il faut préciser que les fonctions de chacune d’elles peuvent être légèrement différentes de l’AFU sur le plan de la conception.

A voir aussi : Quel risque d'acheter une voiture en Allemagne ?

Quelles sont les situations qui nécessitent un freinage d’urgence ?

L’aide au freinage d’urgence protège efficacement le conducteur contre plusieurs dangers en cours de route. Il existe alors diverses circonstances dans lesquelles l’AFU s’avérera très utile. Par exemple, l’AFU intervient lorsqu’un animal ou un piéton traverse de façon malencontreuse la route. De même, lorsqu’un cycliste ou un motocycliste se rabat devant la voiture sans prévenir, l’AFU entre jeu. C’est pareil lorsque le conducteur est soudainement soumis à un bouchon. Quoi qu’il en soit, l’AFU s’avère très avantageuse dans toute autre situation obligeant à freiner urgemment et rigoureusement.

A lire aussi : Comment savoir si un garage auto est fiable ?

Comment fonctionne l’aide au freinage d’urgence ?

Lorsqu’un danger se présente, le premier réflexe du conducteur est de passer de la pédale d’accélérateur à la pédale de frein. Lorsque l’arrivée à la seconde pédale est brusque, l’aide au freinage d’urgence se déclenche automatiquement. En effet, elle estime que le freinage doit être fait aussitôt. Pour cela, elle se sert de son calculateur intégré pour réduire la distance de freinage de 20 à 45%. Cela garantit la sécurité des autres automobilistes ainsi que celle de conducteur en question.

Par exemple, pour une conduite de 100km/h, la distance de freinage normale est de 73m. En revanche, avec une aide au freinage d’urgence, cette distance sera comprise entre 40 et 58m. Par ailleurs, il faut préciser que l’AFU peut parfois déclencher automatiquement l’allumage des feux de détresse. Cela permettra de donner aux autres usagers l’alerte de freinage d’urgence du véhicule en question.

Notez que la perte de la puissance du freinage ou d’allongement de la distance de freinage indique une défaillance du calculateur électrique de l’AFU. Dans ce cas, il faudra alors faire appel à un spécialiste pour y remédier.

à voir